Partagez | 


Personnage non-joueur
Personnage non-joueur
avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 09/08/2014


MessageSujet: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Dim 17 Aoû - 19:10


Arrivée du village allié

Règlement évent :
• Chaque joueur s’étant inscrit à l’évent reçoit 1000 ryos qu’il peut aller dépenser dans la boutique de sa faction (Cf. Système #1) ou pour améliorer son personnage. Les mises à jour faites sur votre personnage seront effectives pour l’évent.
• Vous avez 72h pour répondre au post vous concernant lorsque c’est votre tour. Passer ce délai, votre tour sera sauté et il pourra advenir n’importe quoi de votre personnage.
• Merci de respecter à la lettre chaque étape de l’évent, vous avez la possibilité de fuir, de faire face aux situations proposées, etc. Cependant, tout peut arriver et personne n’est à l’abri, sachez-le.


Scénario précédent :

Tout était pourtant redevenu si calme.. Depuis la trahison de Suna allié au village caché du son il y a de cela maintenant trois ans passés. Lors de cet attentat, de lourdes pertes s'y produisirent, notamment celles du Yondaime Kazekage mais aussi du Sandaime Hokage : Sarutobi Hiruzen. Le véritable fautif finalement découvert dans l'ombre, Orochimaru, célèbre Nukenin, Suna décida de battre en retraite et de laisser tranquille le village caché de la feuille, admettant alors sa naïveté. A Konoha, le changement fut-il que Senju Tsunade devint Godaime Hokage et il s'avéra qu'à Suna, Gaara, hôte d'Ichibi et qui avait mis une sacrée pagaille dans les forêts du pays du feu se fit élire Kazekage. Mais par ces deux nouveaux atouts à la tête de leur village respectif, une alliance entre les deux pays se créa pour les avantages des uns et des autres.

Trois ans se sont donc écoulés sans que ni le pays du vent, ni le pays du feu ne se demandent de l'aide ou ne transgressent le traité de paix. Du moins jusqu'à ces trois jours auparavant. Alors que tout semblait si paisible à Konoha, une escouade de quatre shinobis, apparemment assigné au village caché du sable et un groupe de quelques fuyards rencontrés à la frontière des deux pays, tous paniqués traversèrent les portes du village avec, à leur tête, Temari, Ambassadrice de Suna. Exigeant immédiatement de voir le Hokage, la jeune femme fut conduite directement au bureau de Tsunade pour lui annoncer :
Suna a été attaqué ! Shukaku s'est réveillé !
L'absurdité des mots de la blonde aurait pu faire pouffer de rire n'importe qui, en revanche les larmes dont elle ne pouvait se retenir en ferait pâlir un mort. Ce fut seulement après quelques minutes qu'elle eut la possibilité de calmer l'explosion de ses nerfs, et lorsque deux privilégiés eurent le temps d'arriver Shizune et Nara Shikamaru, Temari expliqua enfin les motivations de sa venue. Elle était alors en mission dans l'une des forteresse à la frontière de Kaze no Kuni quand elle vit au loin une gigantesque explosion suivit de la bête gargantuesque qu'elle reconnu sous la forme d'Ichibi, le démon à une queue. Paniquée, elle laissa de côté sa mission pour venir jusqu'ici. Les sanglots se retenaient pour la sunajin emmenée à l'extérieur par le chuunin Shikamaru tandis que la Princesse des Limaces se rongeait déjà l'ongle du pouce par anxiété. Il fallait aider le peuple de Suna, coûte que coûte.

Aujourd'hui, cela fait exactement trois nuits que la petite unité de Suna était arrivée au village de Konoha. Tsunade avait donc eu le minimum de temps pour composer, à son tour, une équipe en charge de venir en aide au village du sable. Ceux-ci devraient alors faire un état des lieux, des blessés, des morts et tenter de tous les ramener provisoirement au sein du pays du feu. Une mission classée évidemment rang S. Mais qu'en serait-il donc réellement à leur arrivée, guidée par l'Ambassadrice et ses trois shinobis ?


Informations connues / inconnues :
• Toutes les informations parvenues viennent de Temari.
• Aucune information sur l'origine du déchainement d'Ichibi.
• Ichibi est donc en pleine liberté.
• Ne savent pas que le village est totalement détruit.
• Le Hokage a préféré de loin gardé secret sa déduction de la mort du Kazekage.
• Personne ne sait si d'autres villages sont au courant pour la destruction de Suna.

• Arrivée estimée à : 10 h du matin.


Intérêts / Risques
• Combattre et capturer l’Ichibi au possible
• Récupération d’armes et d’équipements propres aux Sunajins.
• Récupération de rouleaux de techniques et de corps.
• Récupération d’informations en possession de Suna.
• Rallier les probables ninjas survivants de l'attaque.

• Risque de défaite face à Ichibi.
• Risque de pertes humaines.


Ligne temporelle


Déroulement de l’étape #1

Donnez vos impressions à l'annonce de la mission par Tsunade et sa voix inquiète. Faites-nous part de votre excursion jusqu'au pays du vent, avec pour guides les quatre sunajins, et même jusqu'à l'Est du village à feu et à sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ninja légendaire de Konoha
Ninja légendaire de Konoha
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 30

Fiche ninja
Niveau: 41
Expérience:
197/500  (197/500)


MessageSujet: yop   Dim 17 Aoû - 22:18



                          Le départ pour Suna





















Oublions le passé et pensons au présent afin de changer le futur...


Allongé pratiquement sur un des canapés d'un bar de Konoha, accompagné de deux charmantes demoiselles, je commençais à très bien m'amuser. Les jeunes filles buvaient sans modération. j'allais pouvoir récupérer des informations top secrète. Une des jeune fille se mit à m'embrasser sur la joue, tandis que l'autre commençait à me tirer par mon manteau en sa direction... Cela devenait vraiment très bon. J'allais passer une très bonne soirée surement... Mais les deux jeunes femmes partirent en criant, comme si quelque chose les avaient effrayé. Pourquoi dans un tel moment ? Je n'ai jamais de chance. J'ai pourtant un livre à écrire. MOn regard tourné vers le plafond, je me remis en place sur le canapé correctement, quand je vis cette limace immonde sur la table juste à côté de mon verre de Sake. Tsunade a encore voulu casser mon coup ou quoi... Reprenant directement mes esprits et mon sérieux je dis :

"Quelque chose est arrivé Katsuyu ?"


"Hi Jiraiya-Sama ! Tsunade veut te parler, c'est très urgent. Le village de Suna a été attaqué, et ils nous ont demandé leur aide. J'ai mis du temps à te retrouver mais ...."


"Wakata Katsuyu ! J'ai compris ! C'est une mission d'urgence. Je me prépare et je vais la voir... Arigato !"


Partant directement du bar à vive allure,
je passais chez moi récupérer toutes mes affaires pour la mission. Devais-je aller voir Tsunade tout de suite ? Je pensais également à Naruto. Gaara est son ami, et il est certainement en danger. Il voudra certainement partir tout de suite sous la panique. Mais il faut que je le prévienne. Prenant une des ruelles, je partis en direction de la maison de Naruto. Ma crinière blanche virevolté de toit en toit à vive allure. Mes mouvements étaient devenu sérieux, et en quelques minutes, mon corps se stoppa juste à la fenêtre de Naruto. Frappant sur celle-ci, j'attendis qu'il m'ouvrit. Puis sans attendre et sans lui laisser le temps de parler je dis alors :

"Naruto prépare toi ! Tsunade veut nous voir ! C'est sérieux ! Une mission urgente ! Je te le dis tout de suite. Le village de Suna semble être en danger. Ce qui veut dire que Gaara peut avoir des problème. Dépêchons nous, mais garde ton calme !!"

Sans attendre nous partions rapidement en direction de Tsunade. La tour se rapprochait de plus en plus vite. Nous étions bien décidé à aider le village de Suna. Naruto savait que la moindre seconde de perdu pourrait être fatal au village. Tout en se dirigeant de toit en toit vers Tsunade, je pouvait déjà voir la détermination et la colère en Naruto. Il devait être en plein réflexion, et pleins de questions devaient lui parvenir. Je pris de nouveau la parole :

"OOh Naruto !! Je m'inquiète aussi pour ton ami ! Mais ne fait pas de conclusion hâtive. Attendons de voir quand nous serons arrivés là bas..."

Après quelques minutes, nous arrivions alors à la tour du Hokage. Naruto en furie ouvrit la porte afin que nous faisions face à Tsunade. Des Sunajins étaient également là, dont Temari. Qu'allait-il se passer désormais ? Quand allons nous partir ? Devons nous attendre encore des renforts ? J'attendais que Tsunade nous explique tout en détail. Écoutant attentivement ce qu'elle avait à dire, j'en conclus que la situation semblait vraiment critique.  Va falloir vraiment être prudent à partir de maintenant. La nuit était tombée, et nous partirons certainement demain à l'aube avec l'équipe sauvetage. Regardant les membres de mon équipe, je vis ce Genin. Quel coïncidence !!! Mais cela allait être productif pour lui...
Nous allions nous attendre aux portes du villages demain matin pour partir en direction du village caché du vent. Cette mission allait certainement devenir une mission de rang S.
Passant la nuit dans nos appartements, je pensais à Naruto, qui allait certainement pas pouvoir tenir en place et pas dormir. Mais il le fallait.

La nuit passa très vite, et j'attendais déjà devant les portes du village pour notre départ imminent pour Suna. J'attendais que l'équipe soit au complet...





_________________
Es-tu l'enfant de la prophétie Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 01/08/2014

Fiche ninja
Niveau: 19
Expérience:
100/250  (100/250)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Lun 18 Aoû - 0:30




Suna a des problèmes!





Les peines qu'éprouvent nos amis nous affectent davantage que celles que nous éprouvons.







Difficile de se lever à nouveau dans ce lit, avec cette vue magnifique. Cela faisait longtemps que Naruto n'avait pas passé une nuit dans sa maison, dans son village, entouré de ceux qui le soutenaient, qui l'aimaient. Il commençait par s'étirer, posant un pied puis l'autre sur le sol, tout en se frottant le visage. Un bâillement qui réveillerait un mort retentissait. La journée venait de commencer pour Naruto, et il ne comptait pas y aller doucement! L'entraînement intensif qu'il avait eu avec Jiraiya ne se terminerait pas maintenant. Il comptait bien garder un certain rythme, pour continuer à progresser pour devenir plus fort, et protéger le village. Il se levait lentement de son lit, torse nu, et se dirigeait vers une étagère ou il plaçait soigneusement ses vêtements. Il attrapait son blouson, l'enfilait lentement, toujours fatigué. Il enlevait son pantalon, se retrouvant en slip devant sa fenêtre, qui lui offrait une vue splendide sur le village de Konoha. Soudainement, une crinière blonde venait se dessiner sur ce paysage, frappant à la porte, regardant Naruto d'un air sérieux. Le jeune blond tombait au sol, la moitié de son pantalon enfilé.

"Non mais ça va pas, vieux pervers!"

Jiraiya souriait légèrement, puis en venait rapidement au fait. Il expliquait à Naruto que le village de Suna était peut-être en danger, et que Tsunade voulait qu'ils aillent rapidement dans son bureau, afin d'expliquer plus en détail la situation. Jiraiya évoquait également un point, Gaara était peut-être lui aussi en danger. A ces mots, le regard de Naruto changeait littéralement, le rendant davantage sérieux. Il enfilait rapidement son pantalon, tout en oubliant pas d'attacher son bandeau ou était gravé l'insigne de Konoha, signifiant qu'il était un Shinobi de ce village.

"Qu'attendons-nous?"

Jiraiya et lui s'en allèrent donc, sautant de toit en toit jusqu'à la tour de Tsunade, la ou ils auraient enfin plus d'indication au sujet de cette mission. Naruto semblait pensif, il était bouleversé par cette nouvelle, il s'égarait peu-à-peu, quand Jiraiya lui signalait que la situation n'était peut-être pas si dramatique, afin de le faire sortir de cette profonde réflexion. Le regard de Naruto fixait l'horizon, il ne pensait qu'à une chose, sauver son ami, ainsi que son village si danger il y avait, mais surtout, il se demandait quel genre de danger il pouvait y avoir, pour que Gaara ne puisse pas s'en occuper.

"Tiens bon, Gaara, nous arrivons!"

Bientôt, les deux Shinobi atteignaient la tour de Tsunade. Sans plus attendre, Naruto ouvrait la porte d'un coup sec, excité, inquiété, angoissé par cette nouvelle. Tsunade fixait la porte, d'un air sévère. Il y avait d'autres personnes sur les lieux, des Shinobi de Suna, dont Temari, les yeux rouges et la gorge nouée, mais il y avait également d'autres Shinobi de Konoha dans la pièce, certainement d'autres candidats pour cette mission dont on ne connait rien. Tsunade fermait les yeux, Naruto voulait en savoir plus sur ce danger qui rodait aux alentours de Suna, il devait partir, et au plus vite!

"Dites moi ce qu'il se passe exactement! Quand est-ce que nous partons? Il faut intervenir au plus vite! Mamie-Tsunade, expliquez nous!"

D'un ton ferme, Tsunade ordonnait à Naruto de se calmer, car son angoisse et ses inquiétudes n'aidaient pas à gérer cette situation. Celui-ci se calmait, écoutant attentivement les instructions de Tsunade. Celle-ci semblait sérieuse, et la jeune Temari semblait ne pas pouvoir retenir ses larmes. Temari, la jeune soeur de Gaara. Celle-ci avait connue Naruto étant plus jeune, celle-ci ne pouvait s'empêcher de le regarder, tellement il avait changer physiquement, mais se rendait bien compte qu'il était toujours une tête brûlée.

Celui-ci s'était calmé, mais ils ne partiraient que le lendemain. En attendant, il devait attendre sagement que le départ soit donné, afin de pouvoir venir en aide à son ami. Mais s'il était trop tard? Si Gaara avait besoin d'eux maintenant, et pas demain? S'ils partaient maintenant, ils arriveraient certainement à temps pour l'aider, non? Tant de questions, tant de mystère derrière cette mission. Naruto ne pouvait pas attendre, il partirait avant les autres, il l'avait décidé. C'est avec une grande discrétion qu'il décidait de quitter la chambre, pour se mettre en route vers le village de Suna. Mais comme-ci elle s'en était doutée, Temari l'attendait devant sa porte. Le regard de Naruto changeait, celui-ci était gêné de s'être fait prendre, et en plus par elle.

"Tu sais, je m'inquiète énormément aussi. Mais nous avons besoin de toi, j'ai besoin de toi pour nous venir en aide. Ne t'en vas pas, pas maintenant, s'il te plaît, Naruto."

Les mots de Temari semblaient toucher Naruto. Celui-ci baissait la tête, il comprenait les sentiments de Temari qui semblait ne pas tout dire à ce sujet. Mais il décidait de ne pas insister, et retournait dans sa chambre pour attendre le lendemain. C'était certainement mieux ainsi, même si chaque minute compte à présent.

Le jour se levait lentement, les oiseaux se mettaient à changer tous ensemble, créant ainsi une musique douce et paisible pour se réveiller, malgré les évènements. La chaleur était intense en cette journée, les nuages n'étaient pas présent pour donner quelques zones d'ombres, le vent soufflait légèrement, apaisant ainsi l'air. Naruto se réveillait brusquement, enfilait ses vêtements, et sortait de sa chambre à toute vitesse. Il se dirigeait ensuite vers les portes du village, ou Jiraiya et d'autres personnes l'attendaient déjà. Il jetait un regard inquiet à son maître, il était prêt pour aider Suna, il était prêt pour aider Temari, mais il était surtout prêt à venir en aide à son ami, Gaara.

"Allons-y!"





_________________


Dernière édition par Uzumaki Naruto le Lun 18 Aoû - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 6
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Konoha

Fiche ninja
Niveau: 3
Expérience:
0/200  (0/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Lun 18 Aoû - 11:01



Le départ pour Suna


A
vec professionnalisme et concision, Tsunade-sama venait d'expliquer l'ordre de mission et les enjeux parallèles à l'intervention. Non seulement le pourquoi et le comment de l'attaque étaient peu clairs, mais en plus, au vue de la difficulté de la mission, envoyer une équipe de Genins était-il une bonne idée ?

Malgré l'irruption de … Celui dont la réputation le précède en bien comme en mal, l'Hokage avait su rétablir l'ordre et la concentration de tous.

Jun se focalisa sur l'idée que monter au cœur de la bataille n'était pas expressément le souhait du Godaime, en revanche, la protection des civils sur place et les travaux d'enquêtes étaient parfaitement à leur portée. Protéger et assister étaient des missions fondamentales à leur manière.

Régulièrement, le jeune Koren lançait des regards aux quatre Sunajins. Temari, leader du groupe, tentait vraisemblablement de retenir son désir de repartir dans l'instant vers les siens. Jun pensait pouvoir déceler dans ses yeux et dans sa posture une profonde réserve de sentiments. Bien qu'elle soit des plus professionnelle, son visage impassible n'était pas imperméable à toutes ses émotions.

Debout avec les autres ninjas présents dans la tour de l'Hokage, Jun accepta sans hésiter de se joindre au groupe d'intervention comme membre de l'équipe Kurenai. Ils partiraient le lendemain, dès la première heure du jour ! Sur ordre de leur dirigeant, les militaires se dispersèrent, chacun occupés à prévoir leur départ.

Jun savait dès à présent ce qu'il aurait à faire. Il nota dans un coin de sa tête le point de chute ; repéra les membres de l'équipe d'intervention et … Mais où était Naruto ?

Ce mec a déjà manqué de respect envers Godaime-sama, pensa Jun, irrité, et il se barre avant la fin de la réunion ? Il croit tout savoir ou quoi ?! Ce type est insupportable ! Comment vais-je pouvoir travailler avec lui ?

A l'issue de la réunion générale, en sortant de la pièce, Jun attendit le reste de son équipe régulière : ses deux coéquipiers et leur Sensei. Il arborait une expression mitigée, au croisement entre l'excitation et l'appréhension. Pour une première mission en dehors des murs de la ville fortifiée, la barre était mise bien haut. Il demanda :

« Vous avez des consignes supplémentaires Sensei ? Je me demandais une chose … Y-a-t-il une personne qui dirige toute l'opération une fois que nous serons sur le terrain ? Dépendrons-nous des Sunajins ? »

Cette mission était la conséquence à une attaque d'envergure dans le pays du vent. C'était une mission de rang S. De fait, la durée, la difficulté et les répercussions de la mission étaient inconnues. La préparation ferait donc toute la différence entre une réussite ou un échec.

A priori, il n'était pas possible de savoir si les ninjas pourraient approcher la zone d'attaque. Si jamais ils rentraient, comme la durée de l'attaque était inconnue, ils devraient probablement survivre là bas …

Une fois la réunion d'équipe informelle terminée, Jun se dirigea vers la bibliothèque du village, il parcouru les cartes afin d'être familiarisé avec le terrain d'intervention. Il fallait qu'il sache exactement où les différents lieux de repli se trouvaient, la direction des villages les plus proches, les voies de repli, les sentiers d'attaque … Toutes ces choses que devaient couler de source pour les ninjas habitués à intervenir dans le désert, mais qui étaient mal connues des novices.

Le genin se renseigna également sur la faune et la flore locale, les espèces qui pouvaient s'avérer dangereuses et les choses qui étaient ou non comestibles. Il se renseigna sur les méthodes de survie dans le désert …

Tout son équipement de mission était préparé en conséquence de ces enseignements. Il fit même une copie grossière de la carte des lieux avec des informations sur la topologie – pour les points de vue où la surveillance serait la meilleure – et les distances. Il sélectionna les couleurs de ses vêtements pour se fonde le mieux dans le décors, ajouta une bande de tissu autour de la garde de ses kunais pour le pas que le métal le brûle si les armes restaient au soleil, etc.

L'excitation et l'appréhension transformèrent la nuit qui suivi cette journée en une des nuits les plus longues de Jun eu jamais vécu. Il tourna, retourna, se leva de nombreuses fois et ressentit même le besoin de sortir se rafraîchir l'esprit.

Une mission de rang S. Une fichue mission de rang S. Avait-il les capacités ? Pouvait-il vraiment sauver ces gens ?

Et la matinée fatidique arriva. Le moment du départ. On notera que, grâce à la Loi Universelle de l'Emmerdement Général, Jun avait l'impression d'avoir à peine réussi à s'endormir que le réveil pour le départ sonnait. Il se prépara en vitesse et rejoint les autres au lever du soleil, devant les portes de Konoha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 20
Date d'inscription : 03/08/2014
Localisation : Konoha

Fiche ninja
Niveau: 3
Expérience:
49/200  (49/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Lun 18 Aoû - 17:36




[Event]Une mission ?


J'avais passé la soirée à lire une bande dessinée pour me changer les idées après le copieux repas que j'avais préparé moi même. Tout se passait naturellement bien, et je me suis assoupis très rapidement vu la fatigue que je ressentais après mon entrainement à l'académie ninja... Le lendemain, je fus réveillé de bonne heure. J'ouvris les yeux lentement puis je me mis à contempler le plafond comme à mon habitude, je me relevai ensuite et je m'assis sur le lit, les pieds nus posés sur le sol et je me mis à me gratter la tête... Je m'étirais à plusieurs reprises avant de me relever les yeux semi-ouverts (ou semi-fermés, ça dépend du taux d'optimisme). 

Une fois dans la salle de bain, je me mis à me regarder sur la glace un instant, avant de m'accourir vers la cuisine... Mais sur ma route, je tournai vers la porte d'entrée pour trouver ... une lettre. J'arrêtai net, et je la regardai l'air surpris. C'était la première fois que j'en recevais une. Plein de questions sans réponses tournaient dans ma tête. Mais à quoi bon réfléchir si la réponse était juste devant moi. J'ouvris donc l'enveloppe et je dépliai la feuille pour lire...

J'étais donc convoqué chez Tsunade sama... Mais pour quelle raison ? A la fin et après la signature de cette dernière il y avait écrit en gras le mot : "Urgent". Je rangeai rapidement le bout de papier dans l'enveloppe avant de me dépêcher pour prendre mon petit déjeuner. 
Ceci fait, je sortis quelques minutes plus tard de ma maison, je m'assurai de verrouiller fermement la porte. Peut-être que ce serait une farce de la part de quelques cambrioleurs ?

Non je ne crois pas...


J'arrivai finalement devant la tour du Hokage, et j'y accédai en un clin d'œil... J'en ressortis un quart d'heure plus tard, la tête baissée et l'air pensif. Envoyer une équipe de débutants comme moi serait-elle une bonne idée ? Mais en tant qu'habitant de Konoha je n'avais pas le droit de refuser d'être utile pour mon propre village. Mais... Et si je mourrais ? Et si je mettais ma vie en danger ? Mince... Cette nouvelle était apparemment difficile à accepter...
Un "Genin" avait normalement très peu d'expérience dans le domaine des missions de Rang "S". Assez parlé, tout ce que je savais jusqu'ici c'était que je n'avais qu'à me diriger demain matin à environ 10 heures vers les grandes portes du village pour rencontrer mon équipe.

Je me mis à marcher les mains dans les poches vers la "rivière" et je me mis à méditer le long de la journée... Et une fois chez moi, le soir, je me disais sans arrêt que je n'avais pas intérêt à échouer. C'était trop tôt pour ça... La nuit était difficile apparemment ; En effet, j'avais pas pu fermer l'œil et tout ce qui défilait dans ma tête, c'était les scénarios possibles qui pourraient se passer durant cette mission qui était qualifiée de dangereuse. Le même genre de mission où mes parents respectifs étaient morts... Je pus m'endormir finalement pour une heure et demi environ.

Je ne me suis réveillé que quelques heures après l'aube, et j'ai grignoté quelque chose avant de mettre mon bandeau autour de ma tête et préparer mes équipements. Je me mis à marcher lentement dans la ruelle qui était toujours déserte, un homme passait et un sourire s'afficha sur son visage dès qu'il me vit en train de me diriger vers les portes de Konoha. Puis il me dit avec enthousiaste :
Courage jeune homme !

Je le remerciai sans afficher le moindre sourire sur mon visage et je me mis ensuite à courir vers ma destination où tout le monde allait m'attendre...




Le triomphe du méchant est de courte durée, et la joie de l'hypocrite n'a qu'un moment.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2014

Fiche ninja
Niveau: 5
Expérience:
0/200  (0/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Mer 20 Aoû - 9:38

Tu t'occupais de la boutique de ta mère durant ton temps libre, tu posais ton coude contre le comptoir lorsqu'il n'y avait personne pour observer la petite ruelle devant la boulangerie. Et pendant un moment, tu te laissais facilement emporter par le silence et tu te rappelais du bon vieux temps lorsque ton père te portait sur ses épaules. Maintenant c'est fini ! Tu es une grande fille et tu n'as plus besoin que l'on te gâte d'affection, tu prends tes responsabilités avec joie sans pour autant refouler la nostalgie qui remonte de temps à autre. Ta mère était dans l'arrière boutique à s'occuper de préparations, tu sentais le bon pain bien chaud et tu continuais tout de même à te souvenir. Parce qu'il faut bien l'avouer, tu as peut-être grandi, mais tu ne pourras ô grand jamais te détacher des souvenirs que tu as su construire durant ton enfance.

Ce silence jusqu'à maintenant parfait fut brisé par la cloche accrochée au dessus de la porte, te croyant confrontée à un nouveau client tu affiches ton plus beau sourire en souhaitant la bienvenue ! Ton sourire s'efface la seconde d'après lorsque tu remarques que ce n'est pas un client habituel, un ninja de Godaime qui semble t'annoncer ta convocation dans le bureau de cette dernière. L'hokage du village était une femme que tu admirais énormément, sans raison apparente à vrai dire … Peut-être parce qu'elle reflétait assez bien la femme dîtes ''fatale'' ? Elle était belle, indépendante, forte et la toute première Hokage femme du village. Tu penses d'ailleurs que c'est un assez bon exemple à suivre étant toi-même une kunoichi en devenir ! On te convie alors à suivre le ninja venu jusqu'ici pour te chercher. Tu enlèves ton tablier, préviens ta mère et tu le suis. Bien sur, ta tête se remplie d'interrogations en tout genre : Pourquoi es-tu appelée par l'Hokage ? Es-tu la seule ? Comment vas-tu réagir devant elle ? C'est assez étrange quand tu y penses, d'habitude tu ne sembles pas t'en faire de l'impression que tu peux donner. Mais c'est vrai qu'il ne fallait pas se louper, puis l'Hokage est quelqu'un que tu respectais énormément. Le ninja en question te rassure avec un petit sourire en t'expliquant que tu n'es pas la seule convoquée. Tu soupires en le remerciant de cette information.

En parlant d'informations, tu es devant elle maintenant et entourée de ton équipe, de Uzumaki Naruto et du ninja légendaire Jiraya. Tu ne regardes même pas les autres, écoutant attentivement ses paroles. Une mission de rang S, le village de Suna en danger … Une équipe de genins inexpérimenté comme nous. Tu attends qu'un silence apparaisse dans tout ce blabla pour prendre la parole.

« Mais pourquoi nous envoyer dans une mission si dangereuse ? Je parle surtout pour nous, Genins. » Ce n'est pas une question donnée sur un ton agressif, mais tu voulais juste savoir le pourquoi.

Soudain, elle pose son lourd et sévère regard dans le tien tandis que tu serres ton poing de toute tes forces. Elle explique finalement qu'il n'y a pas que du combat, mais sauver les innocents civils victimes de l'attaque. Après cette réunion, tu prends la direction de la boulangerie et tu informes tes parents. Tu t'installes sur ton lit et regarde le plafond. Tu te mets alors à réfléchir, réfléchir et encore réfléchir, tellement que tu finis par t'endormir. Le lendemain matin, tu te réveilles rapidement, les pieds au sol, tu prépares ton sac et te dirige vers la grande entrée. Tu aperçois alors ton équipe, toi tu bailles en marchant vers ton équipe. Mais ce qui est certain, c'est que tu es prête.


« Allons sauver des vies ! » Oui tu es consciente que tu as l'air complètement débile, mais bon, faut bien que quelqu'un parle dans ce silence plus que morbide.


Dernière édition par Yamada Haruna le Jeu 21 Aoû - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ninja légendaire de Konoha
Ninja légendaire de Konoha
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 30

Fiche ninja
Niveau: 41
Expérience:
197/500  (197/500)


MessageSujet: rp   Mer 20 Aoû - 20:39







Cela ne sert à rien de faire des conclusions hâtives...


L'entrée en scène du Sannin








Le début du voyage

Les derniers venaient enfin d'arriver. Nous étions tous à l'heure, même Kakashi. Regardant tranquillement les shinobis qui se tenaient là, je vis le petit de l'autre fois, celui de la rivière. Tapant l'épaule de Naruto, je passais à côté de lui pour aller voir le shinobi qui était un peu en retrait des autres. Je me tenais face à lui, le regardant avec insistance, je vis son regard motivé et plein d'enthousiasme. Avais-je tapé dans le mille. Je me retournai et dis :




"Yooosh Mina !! Regroupez-vous par équipe pour le voyage. Mon équipe partira quelques minutes avant vous. Attendez environ 10 minutes avant de partir. On ne sait pas ce qu'il pourrait arriver pendant le voyage. Il y aura une équipe proche derrière nous en cas de renfort. Kakashi, Naruto, Kodomo (= Namaki Eren (due a notre premier RP)), allons-y !!!"




Sans plus attendre je partis devant suivit de Naruto, de Namaki et de Kakashi pour fermer la marche. Nous partirons en direction de Kawa pour enfin arriver à Konoha. Nos corps disparurent juste après... Mes getas frappaient les branches violemment pour me propulser le plus loin possible. Je savais qe Naruto derrière brulait d'impatience et voulait aller encore plus vite. Mais la route est longue, et il a falloir garder son endurance, car on se sait toujours pas ce qu'il pourra se passer quand nous arriverons à Suna. De plus, si le rythme est augmenté, Namaki risque de pas nous suivre. Je sais pas si il s'en rendait compte, mais il était entouré de ninja d'élite de Konoha. Une chance pour lui d'en apprendre beaucoup. Cela le fera certainement évoluer très vite. Nous étions parti pour 3 jours de marche désormais. Mais le temps était vraiment compté, alors j'espérais arriver en deux jours et demi maximum. Frappant ces branches fortement, je pu voir un rayon de lumière me caresser le visage, suivit d'un autre et encore d'un autre, avant d'apercevoir un halo de lumière juste devant moi. Regardant derrière moi je fis un signe à l'équipe et je dis :




"Nous arrivons dans les plaines !! Allons-y !!!"




Kakashi avait déjà invoqué Pakkun afin de nous protéger des alentours avec son flair. Je ne ressentis aucun chakra suspect pour l'instant. En toute honnêteté, je ne pense pas que nous croiserons quelqu'un. L'akatsuki doit surement être là-bas pour voler le bijuu de Gaara. Je crois bien que Naruto l'a également compris, c'est pourquoi il veut aider son ami à tout prix. Traversant les hautes herbes, je pu voir que Namaki tenait bien la cadence. Il semblait ne pas être aussi faible qu'il le prétendait. Laissant passer Naruto devant, je me mis au niveau de Namaki :"




"Tu es à fond Kodomo ? Tu te sens capable d'accélérer encore jusqu'a notre pause, qu'on gagne du terrain au maximum ?"




Son regard me disait que oui. J'attendais tout de même sa réponse. Après quelques secondes, je repris ma position d'éclaireur et je commençais alors à accélérer doucement avant de prendre une vive allure. Après une minute, je repris la parole :


"Nous garderons cette allure jusqu'au campement, soit aux frontières du village de Kawa !!"





Notre team semblait être bien régulière dans leur allure. Je savais que Kakashi garderait un œil sur le Genin devant lui.




Après un jour de course non stop, juste en se réhydratant, nous arrivions la nuit au village de Kawa. Nous écartant du village, je trouvais un endroit parfait pour le campement. Me mordillant le pouce, je dis :


"Kuchiyose Gamamise !!!"


Spoiler:
 





Un nuage de fumée, et une petite grenouille apparu. Celle-ci se transforma alors petit à petit en une maison dans laquelle Jiraiya entra pour dormir. Tout le monde le suivit. Voila une technique pratiquement. Tout le monde se reposa. La fatigue, ainsi que le chakra est plus facilement récupérable grâce à cette technique. La nuit passa rapidement, et nous réitérions ce campement avant Suna.




Déjà deux jours que nous étions partis, et ils nous restaient que très peu de chemin pour arriver au lieu de rendez-vous. Après 3 heures de courses, le village de Suna était enfin visible. Nous étions enfin arrivés pour les aider. L'équipe de Konoha était enfin là. Les shinobis formèrent une ligne, tout en scrutant les portes du villages. Nous nous rapprochons alors rapidement, mais je sentais déjà n énorme chakra, et des tremblements un peu de partout. Plus on se rapprochait, plus j'avais un mauvais pressentiment. Nous arrivions du côté Est du village, et bouche-bée, je vis un village totalement en ruine. Et encore pire, une bonne partie du village semblait avoir été détruit. Par qui ? Par quoi ? Ou était Gaara ? La scène était complétement abominable. Je regardais Naruto directement, et je lui dis :




"Garde ton sang froid Naruto, je sais ce que tu penses. Mais patientons, il faut analyser, cela est dangereux. C'est une mission de rang S..."




Scrutant les environs, j'essayai d'analyser au mieux la situation. Je savais que Naruto ne tiendrai pas plus longtemps en place. Mais il fallait trouver un plan d'action. Regardant Kakashi, je lui fis un signe de la tête. Ces chiens allaient certainement nous aider à nous rendre la situation plus claire. Je réfléchissais alors aux éventualités et à un plan. Qu'allait-il se passer désormais...






_________________
Es-tu l'enfant de la prophétie Invité


Dernière édition par Jiraiya le Jeu 21 Aoû - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 01/08/2014

Fiche ninja
Niveau: 19
Expérience:
100/250  (100/250)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Jeu 21 Aoû - 17:30




Suna a des problèmes!





La route est longue






Le chemin serait long, je m'en rendais bien compte, mais je ne pouvais pas perdre une seule seconde en sachant qu'un ami est en danger, ainsi que son village. Un instant, j'imaginais Konoha s'écrouler sous les flammes, cette vision m'écoeurait, savoir que tous ceux pour qui je me bats finiraient sous les décombres, les cadavres et les cendres de notre village m'est insupportable, il ne m'est donc pas difficile de comprendre Temari, qui nous a demandé notre aide. Gaara est l'une des personnes qui a réussi à revenir à la raison, malgré l'homme qu'il était. Je peux le comprendre mieux que personne et ma détermination, ainsi que l'acharnement que j'ai démontré face à lui, lui a fait prendre conscience de ce qu'était véritablement le sens de l'amitieé. Je ne suis pas peu fière de cela, car sans ça, Gaara serait encore aujourd'hui une sorte de menace pour Konoha, mais également pour lui même. Je le comprends, cet homme. Même si ça fait plus de trois ans que je n'ai pas vu son visage, il ne m'était pas difficile de me mettre à sa place depuis le début. Orphelin, Jinchuriki, des pointements de doigt, des regards de travers, de l'incompréhension. Tant de choses qui font qu'un enfant garde des traces toute sa vie. Mais heureusement, nos chemins se sont croisés, et nous sommes tous les deux ressortis meilleurs. Jiraiya avait décidé de commencer le voyage, il prenait rapidement la première place tout en gardant une cadence régulière. Les arbres de la forêts de Konoha sont magnifiques, aussi grand que la tour de Tsunade, et aussi rayonnant que la volonté qui réside au fin fond du coeur des habitants du village. Les rayons du soleil pouvaient passer entre les multiples feuillages, créant ainsi des tâches de lumière au sol. Il ne m'était pas rare de recevoir l'un de ceux-ci en plein milieu du visage, mais peu importe les obstacles, les désagréments, ma route est toute tracée, en direction de Suna.

A partir d'un moment, Jiraiya commençait à ralentir, pour se positionner à coté de Namaki Eren, si je me souviens bien des noms lors de la liste de la mission. Il avait l'air de soutenir cet enfant, mais plus encore. Je pouvais ressentir une sorte de complicité entre eux, déjà le surnom qu'il lui a donné, ainsi que sa manière de lui parler. J'ai vraiment l'impression de me voir, il y a trois ans, derrière la troupe à avoir des difficultés à suivre Jiraiya. Mais cet enfant semblait être motivé, et enthousiaste à l'idée de progresser d'avantage. Je souriais, je savais que si Jiraiya s'occupait de lui, il en ressortirait certainement meilleur. Sans prétention aucune, j'estime qu'il a fait un travail exceptionnel avec moi, me rendant ainsi plus fort, et bien plus mature que par le passé. Malgré ça, je ressentais une légère jalousie au fond de moi. Je dois l'avouer qu'être entraîné apar un Sannin légendaire était une opportunité à saisir, et j'étais content de profiter de ce privilège. Mais ce doute s'est effacé en un rien de temps, si ce jeune homme suivait l'entraînement du vieux, il pourrait protéger le village à merveille. Je me retournais vers les deux complices, faisant un signe amicale à Namaki Eren.

"Jiraiya-Sama, nous ne devrions pas trop traîné"


Jiraiya glissait un mot au jeune garçon, et se repositionnait en tête de fil, tout en accélérant la cadence. Il devait certainement s'assurer que Namaki Eren parviendrait à suivre le rythme. Je ne me faisais aucune crainte à ce sujet, il semble trop déterminé que pour relâcher la cadence. Je souriais, il me faisait vraiment pensé à moi, mise à part son attitude sérieuse peut-être.

La journée se terminait rapidement, mes jambes ainsi que mon dos n'en pouvait plus de sauter de branche en branche, de marcher des heures, et ça depuis le début de la journée. Un repos était mérité, afin de pouvoir continuer le voyage plus facilement. Grâce à une de ses techniques, Jiraiya invoquait un crapaud, qui se transformait petit à petit en maison pour pouvoir s'y abriter pendant la nuit. J'avais déjà eu affaire à cette maison, lors de notre voyage à Jiraiya et moi. La capacité régénératrice de cette maison était incroyable, à peine rentrée dedans qu'on pouvait sentir le Chakra, notre énergie remonter petit à petit, c'était fascinant. Sans plus attendre, après la transformation de ce crapaud, nous entrions dans cette auberge, afin d'y passer la nuit.




_________________


Dernière édition par Uzumaki Naruto le Jeu 21 Aoû - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 6
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Konoha

Fiche ninja
Niveau: 3
Expérience:
0/200  (0/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Jeu 21 Aoû - 19:09



Le départ pour Suna


B
ien, pensa Jun, je suis dans la deuxième équipe. Nous devrons les suivre à distance et leur servir soit de soutiens – par exemple en tant qu'arrière garde, ou pour coordonner une éventuelle mission de secours ultérieure – soit de second flambeau – en poursuivant la mission si jamais ils ne pouvaient plus l'effectuer.

Jun récitait les choses dans sa tête afin qu'elles se gravent dans un coin de son esprit et qu'il n'ait pas à reformuler le raisonnement. Formaliser les choses de manière pragmatiques était également un excellent moyen d'en retirer le mystère ; et par extension, le stress qui y était lié.

10 minutes. Ce laps de temps paraissait à la fois énorme et ridicule. Comment une quelconque situation de combat pouvait-elle être résolue en moins de dix minutes ? Comment une information relative à un piège, un changement d'itinéraire ou un nouveau plan d'attaque pouvait-elle être formulée, rédigée, envoyée et comprise en moins de dix minutes ? Selon la complexité de l'information … En revanche, lorsqu'il s'agit pour Jun d'attendre dix minutes que le premier groupe prenne de l'avance … Le temps parut affreusement long.

Le jeune Koren se retourna alors vers sa coéquipière. S'il n'avait pas bronché lorsqu'on avait appelé Eren dans le premier groupe, Jun aurait bien apprécié avoir son équipe au complet avec lui. Il dit alors à Haruna :

« Deux jours et demi de voyage environ. Ce qui veut dire que les ninja de Suna ont probablement mit autant de temps à venir, ajoutons à cela la journée qui nous a été donnée pour nous préparer … Le combat aura commencé là bas depuis près d'une semaine ! Tu crois qu'on va retrouver quoi là bas ? »

Jun s'interrompit en lançant un regard à un des Sunajins qui était resté. Ils étaient quatre ninjas du vent à être venus. Comme Konoha envoyait ses troupes en deux équipes, deux étaient partis avec le Sanin Jiraiya-sama et deux autres étaient restés avec le second groupe. Le jeune Koren s'était rendu compte que sa question avait pu paraître déplacée … Le mal était fait, et ce délai d'une semaine était d'une importance capitale.

« En tout cas, j'espère qu'on aura aucun souci pendant le voyage. Il faut arriver le plus vite possible là bas. »

Un bip sonore se fit entendre. Le responsable de la deuxième équipe fit signe au reste du groupe : cela faisait dix minutes. Tout le monde se mit en place, un des guides Sunajins en tête avec un ninja de Konoha. Haruna et Jun étaient, avec le dernier Sunajin, en fin de formation.

Le groupe ne perdit pas de temps. Jun aurait eu envie d'accélérer, mais l'idée que la course durât plus de deux jours suffit à moucher ce désir. Il se réjouit de n'être pas chef d'équipe car la décision aurait été difficile à prendre. L'itinéraire avait été défini avant le départ, mais l'absence de nouvelle du premier groupe était difficile à vivre pour le Genin. En effet, ce silence voulait à la fois tout et rien dire … Où en étaient-ils ? Avaient-ils décidé d'accélérer sans prévenir ? Pour seule réponse à ses questions, l'adolescent devait se contenter d'une écorce arrachée ici sur un orme, d'une feuille froissée sur la branche d'un chêne ou d'un bourgeon arraché d'un érable.

La journée avança, les pauses pour les repas étaient très courtes et personne ne prit le temps de trouver sa nourriture dans la nature – Jun se félicita d'ailleurs d'avoir ses rations. Après chaque micro-arrêt, tout le groupe se remettait en chemin …

Inlassablement, les branches se succédaient, les arbres et les chemins étaient tous les mêmes … Le jeune Koren avait beau avoir étudié des cartes la veille, il eut régulièrement besoin de consulter le soleil et les ombres pour situer le nord et leur destination.

Pourtant, les autres ninjas ne semblaient pas en avoir besoin, comme si se déplacer dans les feuillages revenait pour eux à suivre une route bien indiquée. Jun aurait aimé savoir comment Haruna vivait la situation : était-elle aussi larguée que lui ? Était-ce comme une deuxième nature pour elle ?

Seule la honte l'empêchait de demander ça à haute voix. À la place, il jetait des coups d’œils à sa coéquipière cherchant le moment où elle consulterait une montre, une carte, le ciel, etc.

L'impression d'immobilité de Jun se brisa instantanément lorsqu'enfin, les arbres firent place à des plaines aux herbes hautes. Ils fut heureux de pouvoir constater que le groupe précédent avait laissé des traces : c'était là un signe qu'ils étaient toujours devant. Toujours vivants. Oh, ce n'était pas une piste que l'on pouvait suivre aisément ! Au contraire : une pierre retournée et quelques herbes couchées tout au plus. Si Jun voyait quoi que ce soit, c'était parce qu'il savait exactement ce qu'il cherchait !

Finalement, l'après midi laissa place à un ciel clair et rempli de couleurs briques et cuivres.

« On rejoint les autres pour le camp de ce soir ? demanda Jun.
- Ce n'est pas prévu, répondit-on au Genin.
- On a pas encore quitté le pays du feu. On ne serait pas plus efficaces en réduisant le nombre de personnes montant la garde ? Je veux dire, on va monter des tours de garde cette nuit, non ? On aura toujours besoin que d'une à deux paires d'yeux. Du coup, si on est tous ensemble, on réduit le nombre de personnes qui monteront la garde …
- Non. Nous allons conserver notre écart de 10 minutes. Il a un réel intérêt stratégique. Quant à la veille, vous avez été formé à ça n'est-ce pas ?
- Oui. On montera donc un camp pour cette nuit. »

Le lendemain fut aussi éreintant. Malgré l'alternance mise en place entre les phases de course et de marche forcée, le rythme était difficile à soutenir. Les ninjas de Suna, sûrement portés par leur désir de sauver les leurs, ne semblaient pas souffrir. Comme Jun l'avait si maladroitement fait remarquer la veille, cela allait faire presqu'une semaine que la capitale militaire était attaquée …

Les arbres furent plus éparses. Toujours plus anecdotiques. C'était même la première fois que Jun en voyais si peu, lui qui n'avait de souvenirs distincts que de Konoha. Le sol de terre devins sablonneux, et rapidement, le Genin dût lutter contre le sable qui ne cessait d'alourdir ses sandales ninja.

Le pas s'accéléra. C'était presque imperceptible. Les Sunajins avaient peine à se retenir de foncer à présent qu'ils étaient sur leurs terres. Pas après pas. Dune après dune. Encore une journée. Encore une halte. Encore une nuit. Demain, Konoha serait sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 20
Date d'inscription : 03/08/2014
Localisation : Konoha

Fiche ninja
Niveau: 3
Expérience:
49/200  (49/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Sam 23 Aoû - 19:29




[Event]Un jour de moins...


Nous attendîmes, moi et le genin blond prénommé Naruto. Nous ne parlâmes pas du tout jusqu'à l'arrivée du reste de l'équipe qui allait devoir se diriger vers le pays du vent. Oh mais c'était lui ? Le grand homme aux cheveux blancs qui m'avait parlé l'autre jour ; et apparemment, il m'appelait toujours "Kodomo", ça m'énervait au point que je répondis après un instant de silence :

Je suis Eren et je ne suis pas un gamin ...


Une fois au grand complet je me rendis compte que j'allais accompagner le vieux Jiraiya - d'après ce qu'on l'appellait - et Naruto. Je me mis à faire des pas en avant vers la porte et je regardai l'horizon, puis mes coéquipiers et les membres de ma Team que j'avais à peine connus ensuite je tournai la tête vers le village : mon village, avec un air quelque peu triste. Jiraiya san partit en premier et nous le suivîmes. Je ne me sentais pas bien mais j'étais bien déterminé à faire de mon mieux. Nous nous lançâmes,  les quelques rayons du soleil perçaient le ciel et on pouvait sentir la douce chaleur qu'ils portaient. Il y avait quelques nuages, comme si le ciel aussi savait que quelque chose de mal allait se passer quand on sera sur place. La détermination et la haine m'animaient, surtout que je comptais parvenir à ses fins et venger mes parents un jour ou l'autre et je me disais que je n'étais point supposé mourir dans cette mission dangereuse. Je me déplaçai donc dans les bois calmes laissant la deuxième équipe derrière nous. Les arbres se tenaient bien et paraissaient être de bonne santé, la végétation était riche aussi. Par contre, il y avait quelques feuilles et branches qui me bloquaient la route des fois, mais je les évitais sans grande difficulté. Jiraiya vint àprès de moi et me demanda si c'était possible d'accélérer pour avancer le plus loin possible.
Je répondis d'un air neutre (mon ton habituel)
Bah oui... Je peux faire beaucoup mieux, sauf que je préfère économiser mon énergie...


Je fis une grande inspiration, reniflant le doux parfum du pollen, et je me mis à augmenter ma vitesse petit à petit pour ne pas les perdre de vue, et pour que je ne passe pas pour un débile non plus. La forêt était finalement moins hostile que ce qu'on me racontait...

La journée s'avérait longue pour une fois, plus longue que ces jours où je passais la totalité de mon temps à glander dans la rue ou chez moi.

Il commençait à faire nuit, en effet, le soleil paraissait s'incliner petit à petit et mes pieds commençaient à me faire mal. Je sentais la fatigue monter mais je refusai catégoriquement de le dire ni le montrer à qui que ce soit. Je sautai encore une fois puis une deuxième fois et
j'endurai la fatigue qui m'affaiblissait petit à petit. Jiraiya et Naruto s'arrêtèrent et je fis de même en prenant un long soupir, l'homme aux cheveux blancs se mordit le doigt et posa la main subitement sur le sol et pus invoquer un petit crapaud qui commença à gagner en volume jusqu'à ce qu'il prit la forme d'une maisonnette. Je dis l'air surpris :

On va passer la nuit dans un crapaud ?


Mais vu ma fatigue, j'y entrai en suivant le duo et je sortis mon petit repas pour me remplir l'estomac sans dire un mot. Étant de nature silencieux et distante, je mangeai rapidement et je m'endormis en pensant à mes "autres" coéquipiers : Haruna et Jun. Allaient-ils bien ?




Le triomphe du méchant est de courte durée, et la joie de l'hypocrite n'a qu'un moment.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Genin de Konoha
Genin de Konoha
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2014

Fiche ninja
Niveau: 5
Expérience:
0/200  (0/200)


MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   Lun 25 Aoû - 14:39

Une fois divisée dans une équipe, tu te contentes de suivre le mouvement puisqu'il n'y a que cela à faire. Tu regardes brièvement Eren qui s'en va en premier entouré de Jiraya, le sannin et de Uzumaki Naruto, détenteur du Kyuubi. Tu avais lu des choses sur les détenteurs de ces ''démons'', mais jusque là, tu n'en avais jamais vu de tes propres yeux et c'est d'ailleurs mieux comme cela. Les ninjas qui t'entourent sont expérimentés et tu ne doutes pas une seconde de la sécurité garanti de ton équipier. Par contre, ce n'est pas vraiment le cas de Jun, ton autre compagnon qui semble se poser plus d'une question. Tu arrives facilement à distinguer son inquiétude due à sa gestuelle, ses regards furtifs et ses sourcils froncés. Sans que tu t'y attendes vraiment, Jun se met à te parler et tu ne t'étais pas trompée … Il avait déjà effectué tout un calcul bien que ce ne soit qu'un fait, il semblait déjà alarmé et impatient. Toi ? Tu ne l'étais pas vraiment, contrairement à ton coéquipier, dix minutes te semblent bien trop courts ! Tu soupires et fermes tes paupières le temps de quelques secondes avant de penser à l'interrogation de Jun qui avouons-le, souleva ta curiosité.

Des dizaines de pensées diverses te traversaient l'esprit, la mission est classé au rang S … Un ninja légendaire est appelé pour accomplir cette mission ainsi que les genins de Konoha, les moins expérimentés du village. Peu importe ce qu'il s'y trouve, ça n'allait pas être jolie du tout. Et une unique pensée te traverse la tête, si le village de Suna se retrouve en mauvaise posture pour que Godaime fasse appelle à autant de ninjas important tel que Jiraiya-Sama … Que devient-il de la sécurité des habitants du village.

« - Le village doit être dans un sacré pétrin pour qu'on soit convié à une mission telle que celle-ci. De plus, je me demande si … nous serons seuls. L'un des Sunajins t'adresse alors un regard peu amicale.
- Que veux-tu dire par là ? Te demanda-t-il.
- Et bien … Pour qu'un ninja légendaire tel que Jiraiya, autant de ninjas soient appelés ainsi que des Genins … La situation peut s'être ébruiter. Quitte à attirer des shinobis d'autres pays, qui profiteront de cette faiblesse pour attaquer et soutirer des informations de Suna. » Tu sembles soulever une hypothèse bien que trop abstraite pour le moment. Tellement que le Sunajin ne t'écoute plus et annonce votre départ.

Tu regardes Jun et lui adresse un léger un sourire avant qu'ils ne partent tous pour de bon. Se mêlant facilement aux branches d'arbres, le rythme s'accélère doucement. Tu ne laissais paraître aucune crainte sur ton visage, aucun doute, ce n'est pas le moment de faiblir. La mission est lancée, il faut que tu montres ce dont tu es capable et par dessus-là … sauver le plus de personnes. Tu en sais autant que Jun en ce qui concerne la situation au pays du Sable. Tu fatigues au bout d'un moment malgré les courtes pauses, tu n'as pas l'habitude d'aller aussi rapidement. Tu analyses les sunajins qui t'accompagnent et eux semblent au contraire bien plus habitués. Tu restes bien silencieuse face aux paroles de ton équipier envers le Sunajins, tu n'oses lui dire que cela.

« - Ne t'en fais pas trop. Prépares-toi pour ce qui viendra. Plus tu t'inquiéteras, plus facilement tu fatigueras et faibliras. » Un peu froid certes, mais tu cherches à le remettre sur le droit chemin.


Le lendemain, te voici de nouveau sur le chemin. Tu touches enfin avec les compagnons qui t'entourent, le doux et chaud sable … Tu n'avais pas réussi à dormir à vrai dire, mais tu n'étais pas fatiguée. Presque, tu deviens de plus en plus nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event #1 - Phase #1 : Menace à Suna [Konoha]   

Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Guerre Konoha - Suna [Pronostics]
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu
» Cimetière de Konoha
» MICHEL MARTELLY MENACE DE GAGNER LES RUES
» event coupe du monde la semaine prochaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Kahou - Qu'une nouvelle histoire commence ... :: Reste du monde :: Kaze no kuni 風の国 :: Ruines de Suna - Côté Est-